Lifestyle

Comment choisir son loft pour un événement à Paris ?

Quand on parle de « loft », on pense plutôt à y habiter plutôt qu’à y fêter quelque chose. Après tout, à la base les lofts sont des lieux rénovés pour servir de logements, et on n’organise pas une soirée d’entreprise dans son appartement ! Et pourtant, on trouve ces salles partout dans Paris. Elles sont plus ou moins spacieuses, avec ou sans décoration, prêtes à accueillir des fêtes… Mais encore faut-il savoir quel loft choisir ! Voici quelques idées à garder à l’esprit pour chercher (et surtout trouver) le loft pour vos événements dans la capitale française.

A chaque loft son style architectural

Pour faire choix le plus approprié parmi les lofts événementiels de Paris, il faut avant tout garder en tête que les lofts ne sont pas tous les mêmes. Certains ont un côté haussmannien avec des moulures à l’ancienne ; d’autres ont des pierres apparentes, des verrières cintrées, des poutres de bois à l’ancienne, une charpente métallique ou des murs en briques rouges… Il y a de tout dans la Ville-Lumière, et il ne faut pas s’arrêter à l’idée reçue selon laquelle un loft c’est forcément un petit appartement retapé. Vous pourriez passer à côté d’endroits spacieux et élégants qui ont du caractère, un style industriel ou plus artisanal.

Il n’y a donc pas un loft, mais « DES » lofts. C’est d’autant plus important de le savoir pour trouver le bon, notamment un avec une capacité d’accueil appropriée. Il y en a qui sont très adaptés pour des événements plutôt calmes (pour une présentation à la presse ou un lancement de produit, par exemple). Tandis que d’autres sont plus spacieux, prêts à accueillir notamment des soirées dansantes !

À chaque loft son histoire et son charme !

Parmi les principales raisons pour lesquelles on loue des lofts, c’est leur charme et leur identité qui viennent de leur origine commune. Si vous trouvez une carte de Paris avec les lofts à louer, vous remarquerez peut-être que la plupart sont situés dans le centre de Paris. Et c’est normal. Tout au long du 19ème siècle, ces quartiers ont été au cœur de la vie artisanale et industrielle de la ville. Mais au cours des années 50, face aux nouvelles entreprises transnationales et à un modèle économique qu’elles ne pouvaient plus suivre, ces vieilles fabriques ont progressivement mis la clé sous la porte. Et c’est ainsi que dans les années 70, la nouvelle génération rapporta des États-Unis l’idée du loft. Des entrepreneurs dans l’immobilier, des designers, des architectes, ou parfois même les descendants des propriétaires d’origine se ré-intéressèrent à ces vieilles bâtisses abandonnées, et leur donnèrent une nouvelle vie ! Aujourd’hui encore, beaucoup de personnes décident d’aménager et de redesigner des lofts pour y habiter ou pour les louer !

À travers les histoires individuelles de chacun de ces bâtiments, c’est un peu l’histoire de Paris qui se dévoile. Des caves rénovées qui servent de repaire aux bars underground, aux appartements de famille devenus espaces de coworking, en passant par les papeteries et les cartonneries transformées en salles spacieuses, ou les fermes métamorphosées en salles de soirée… Et c’est là que réside l’ultime conseil à garder en tête pour bien choisir son loft : que ce soit un appartement de style haussmannien pour tenir un cocktail professionnel, ou une grange rénovée pour une soirée d’entreprise éclectique, votre loft doit avoir une identité forte. Observez son style, renseignez-vous sur son histoire et vous pourrez alors faire vivre ce loft pendant votre soirée, pour vous et vos convives !