Maison

Le cache clim, ses avantages

Un cache climatisation, comme son nom l’indique, est utilisé pour cacher un climatiseur extérieur d’une maison ou un groupe de climatiseurs extérieurs d’un immeuble. Un cache clim permet à la fois d’embellir les façades sans que le compresseur soit laissé à la vue des voisins, de rendre insonore le climatiseur externe et encore de protéger l’appareil des intempéries, des chocs et du vandalisme. Un vaste choix de modèles existe, pouvant s’adapter à l’environnement de chacun.

Il convient de savoir que la pose de climatiseur dans une copropriété nécessite une autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires quand la climatisation est visible de l’extérieur.

 

Les différentes structures d’un cache climatisation

Un cache clim peut être fabriqué en bois, en métal ou en feuillage artificiel:

  • Bois, il s’agit plutôt du bois traité ou du bois exotique qui s’adapte aux usages extérieurs.
  • Métal, il se décline en acier, en fer forgé ou en aluminium.
  • En végétation synthétique qui s’installe sur une plateforme métallique rigide, le compresseur de climatisation s’intègre à merveille à la végétation déjà existante. Certains feuillages artificiels arrivent à bien se rapprocher du naturel, tels qu’un cyprès, un laurier ou un buis.

Pour amoindrir la différence visuelle, il est possible de peindre la structure identique à la couleur de la façade.

 

Il est essentiel que les structures s’enlèvent aisément pour l’entretien périodique de la climatisation. De plus, la circulation de l’air à l’intérieur ne doit pas être perturbée pour optimiser le fonctionnement de l’appareil.

 

Les critères de choix d’un cache clim extérieur

Penser à cacher une clim s’avère une excellente idée de redonner un aspect esthétique d’une façade. Quels sont les critères à prendre en compte avant d’acheter un cache clim externe ?

Tout d’abord, un cache clim présente un coût qui ne peut être négligé. Ainsi, pour rentabiliser l’investissement, le cache clim doit être solide et résistant aux intempéries sur le long terme. La qualité des matériaux est donc très importante.

 

Le cadre en acier ou en aluminium se dote d’une structure solide et flexible, qui ne se décolore pas prématurément. Aussi, celui-ci résiste bien à la corrosion même en milieu salin, proche de la mer par exemple. Si le cadre est constitué d’une partie en bois, il est primordial que le bois soit de haute densité et ne se putréfie pas.

 

Puis, le cache clim doit être facile à enlever pour son entretien régulier. Les lames en persiennes ainsi que le cadre doivent permettre à l’air de circuler librement pour ne pas impacter sur le bon fonctionnement du compresseur. Pour plus de sécurité, le bord de lames persiennées ne doit pas être coupant. Les hélices et les fils électriques ne doivent pas être à la portée des doigts des enfants.

 

Par ailleurs, le cache clim doit être facile à monter sans besoin de compétences particulières en bricolage.

Enfin, le cache clim doit s’intégrer parfaitement à la décoration de la façade, en termes de couleur.