Conseil beauté

La routine slow cosmétique au masculin

La slow cosmétique s’adresse à tous les hommes, suivant leur type de peau, leur style (hipster qui prend soin de sa barbe, classique qui préfère se raser, working man pressé…) et le type de contenant que ces derniers préfèrent (spray, roll on…). Quoi qu’il en soit, à chaque moment de la journée sa routine et ses soins.

Des soins adaptés selon le moment de la journée.

Le soir, avant d’aller se coucher, il est conseillé pour se nettoyer le visage en douceur d’utiliser un gel doux sans savon qui ôtera les résidus accumulés tout au long de la journée, ou un savon à froid surgras qui bénéficie de plusieurs atouts majeurs. En effet, en plus de sa composition riche en glycérine ou d’autres huiles naturelles, il reste un produit sans déchet dont on peut également se servir pour la toilette du corps. Pour les peaux à tendance grasse ou très sèches, il est conseillé d’alterner les deux sortes de produits. Après s’être nettoyé le visage, il est recommandé d’appliquer à l’aide d’un simple coton un hydrolat, appelé aussi eau florale, afin de rééquilibrer le ph de la peau. Cette lotion tonique est réalisée à base d’huiles essentielles (hamamélis, camomille aloe vera…) mais son action est plus douce pour convenir à tous. La dernière étape du soir, après le nettoyage de la peau, va consister à nourrir celle-ci. Pour se faire, on masse le visage avec trois gouttes d’huile végétale réchauffées dans la paume de la main. La routine du soir est terminée, on peut aller se coucher.

Le matin arrivé, on commence sa routine en se rafraîchissant le visage à l’eau fraîche et en se passant à nouveau de l’hydrolat qui aura cette fois pour action de resserrer les pores. Ensuite, pour ceux concernés par le rasage, il est indispensable de troquer la mousse traditionnelle disponible dans le commerce pour une huile de rasage, un savon à froid ou un savon à barbe que l’on pose à même la peau ou avec un blaireau. Le rasage effectué, on se passe un baume après rasage riche en huile et en eau qui servira à hydrater l’ensemble du visage. Pour ceux qui ne se rasent pas, on utilise comme hydratant une simple crème de soin. Au moment de passer sous la douche, on se sert du savon à froid et, pour préparer les aisselles à une longue journée, d’un déodorant naturel (sans alcool et sans sels d’aluminium) proposé sous diverses formes (spray, baume…), toujours adapté aux hommes.

 

Un minimum de produits pour un résultat optimum

 

Sitôt le mot « cosmétique » prononcé que l’on s’imagine une batterie de produits qui s’étale à perte de vue sur la tablette au-dessus de notre meuble de salle de bain. Loin de cette image de surconsommation, la slow cosmétique s’adapte à tous, hommes compris, en leur proposant uniquement les produits nécessaires à leurs soins naturels pour tous les jours, le tout se contentant de rentrer…dans une trousse de toilette ! La slow cosmétique ayant une démarche écologique, son but est de rendre la toilette au quotidien responsable, saine, et abordable, même pour les hommes. Plutôt que de s’ajouter à la longue liste des produits qui s’accumulent à la maison, certains produits de la routine beauté peuvent ainsi être remplacés, toujours par des d’autres soins au contenu naturel. Le vinaigre d’ortie peut remplacer l’eau florale pour les peaux à problème par exemple, et les savons à froid existent sous plusieurs variantes (lait d’ânesse, savon d’Alep…) afin de pouvoir varier le plaisir de la toilette sans pour autant avoir une multitude de produits du commerce dans les placards. La slow cosmétique au masculin est faîte pour toutes les bourses. En proposant une gamme de produits adaptés à toutes les peaux et enrichis d’ingrédients qui évitent les agressions, elle respecte autant le budget que le corps et l’esprit.